© ABOZAME ASBL 2014-2020

 Afrikän Protoköl | Afro Jazz Vibes | ABOUT

© Milena Strange

Guillaume VAN PARYS (BE) - Alto & Baritone Saxophones, Compositions

Moïse OUATTARA (BF) - Drums

Frédéric BECKER (BE) - Soprano & Baritone Saxophones

Achille OUATTARA (BF) - Bass

Zouratie KONE (BF) - Percussions & Vocals

Brice CLAUSSE (FR) - Tenor Saxophone

 

Afrikän Protoköl est le sextet afro groove du saxophoniste belge Guillaume Van Parys. Suite à sa rencontre avec le batteur burkinabè Moïse Ouattara, il a composé une musique basée sur des rythmes traditionnels du Burkina Faso et de l’Afrique de l’Ouest. Riffs jazz, groove et improvisations s’y mélangent pour créer une fusion transcontinentale chaleureuse et festive. Établi au Burkina Faso en 2013, le groupe a présenté son premier album Freedom From The Known  en 2014 et 2015 en Afrique et en Europe, bien accueilli par la presse, le grand public et les professionnels. Le projet a ainsi reçu le Prix du Jury SIMA 2014 au Salon International de la Musique Africaine à Dakar en novembre 2014 et a été nominé aux Octaves de la Musique 2015 en Belgique. Le groupe a présenté en 2017 son second album Beyond The Grid., également chaleureusement accueilli. En 2018, le groupe a sorti son premier clip sur la chanson Kélé Magni. Il a de nouveau été nominé aux Octaves de la Musique 2018 et a été Lauréat des Sabam Awards 2018 dans la catégorie Musiques du Monde.

Bien qu’on puisse entendre dans les compositions de claires influences du père de l’Afro Beat Fela Kuti, de Steve Coleman, de Manu Dibango ou encore d’Aka Moon, une identité très originale ressort de ce mélange de musiciens de jazz émergents d’Afrique et d’Europe. Avec une section rythmique burkinabè et des souffleurs belges, Afrikän Protoköl propose un spectacle coloré et dynamique ; une musique originale et universelle.

 

C’est avec cette énergie hautement positive que ce projet tente aussi de répondre à une urgence dans le contexte mondial actuel de repli sur soi, de peurs et de montée des extrémismes et des nationalismes. L’urgence de défendre la différence, l’ouverture d’esprit, la diversité et la libre circulation des peuples à contre-courant des logiques patriarcale et néo-libérale qui engendrent toute une série de dominations : de l’individualisme sur la collectivité, du capital sur le travail, du matériel sur le spirituel, des religions sur le spirituel, de l’homme sur son environnement, du principe masculin extérieur sur le principe féminin intérieur, de l’Avoir sur l’Être.  

FR

Afrikän Protoköl is the Afro Groove Sextet of Belgian saxophonist Guillaume Van Parys. Following his meeting with the Burkinabè drummer Moïse Ouattara, he has composed a music based on traditional rhythms from Burkina Faso and West Africa. Jazzy riffs, groove and improvisations merge together into a warm and festive transcontinental fusion. Established in Burkina Faso in 2013, the band was on tour in Europe and Africa in 2014 and 2015 to release its first album called Freedom From The Known. The public, the media and professionals alike have warmly received the project. It has been rewarded with the SIMA 2014 Jury Award at the Salon International de la Musique Africaine in Dakar in November 2014 and was nominated for the Octaves de la Musique 2015 in Belgium. The band released its second album Beyond The Grid in 2017, which was again warmly received. In 2018 the band released its first video clip based on the song Kélé Magni. It was nominated again for the Octaves de la Musique 2018 and won the first price of the Sabam Awards 2018 in the World Music category.

Although we could hear in the compositions clear influences from Afro Beat master Fela Kuti, Steve Coleman, Manu Dibango and Aka Moon, a very original identity has come out of this mix of emerging European and African jazz musicians. With a rhythmic section from Burkina Faso and horns from Belgium, Afrikän Protoköl proposes a colourful and dynamic show ; an original music with universal appeal.

 

With this highly positive energy, this project is trying to respond to an urgent need in today's global context of self-withdrawal, fear and the growth of extremism and nationalism. The need to stand up for difference, open-mindedness, diversity and people’s free circulation, against patriarchal and neo-liberal  logics which bring with them all manner of domination: the individualism over the collective, capital over labour, the material over the spiritual, religion over spirituality, man over the environment, external male principle over internal female principle, Having over Being.

EN

© Milena Strange

Afrikän Protoköl | Afro Jazz Vibes | HOME
  • Facebook - Black Circle
  • SoundCloud - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Bandcamp - Black Circle
  • Spotify - Black Circle